Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cheminot Transport

Livre Mon Chemin de Fer de Pierre Marie VERCHERE

Mon chemin de fer de Pierre-Marie Verchère

Gare de Paris Montparnasse 14 juin 1985 3757 prêt au départ © PM. Verchere

Le titre du livre pourrait laisser penser que le récit se limite aux seuls souvenirs personnels de l’auteur alors que l’histoire qui nous est contée est bien celle plus générale du chemin de fer de ces cinquante dernières années. Quelle que soit son origine, cheminot ou simple amateur du monde ferroviaire, le lecteur trouvera, dans ce volumineux ouvrage, le chemin de fer qu’il a connu ou tout simplement celui qu’il utilise ou qui l’a fait rêver.

Carte des trains de nuit, relations radiales © PM. Verchere

De la création de la SNCF aux évolutions technologiques ou organisationnelles qui ont marqué son histoire, l’auteur retrace, avec force détails, les événements marquants qui ont façonné le chemin de fer pour lui donner l’image qu’on lui connait aujourd’hui. Selon leurs opinions ou sensibilités, certains trouveront que le progrès l’a rendu meilleur, plus performant, d’autres, plus nostalgiques, penseront que c’était mieux avant à l’image de ces trains de nuit dont PM Verchère nous rappelle qu’à la belle époque des seventies, 90 paires de trains de nuit sillonnaient  quotidiennement notre réseau. Pour les amateurs de ces trains d’autrefois, une annexe de 34 pages vous donnera, tel un livret RA, tous les détails sur les horaires, les numéros de trains, leurs parcours et les tranches.

 

Au fil des pages de cette première partie d’introduction générale, on redécouvre avec plaisir des termes qui avaient fait partie si longtemps de notre quotidien mais qui étaient sortis petit à petit de nos esprits car devenus inusités : le Chaix, les économats, le bordereau R (452R), les machines Syntegra, Mabel Greta, Logabax et bien d’autres encore comme la « formation simultanée » dont j’ai décrit le principes et donné des exemples dans https://cheminot-transport.com/2021/02/la-methode-de-la-formation-simultanee-une-idee-geniale-du-siecle-dernier.html

Au-delà de ces mots, évocateurs d’un passé révolu, c’est aussi l’occasion de se remémorer des organisations ou des services à ce jour disparus tels les Gril Express, les voitures de poste ambulante avec des postiers qui assuraient le tri du courrier simultanément à son acheminement, les trains auto-couchettes, les trains de permissionnaires et bien d’autres choses à découvrir à la lecture de cette rétrospective qui ne devraient pas manquer d’éveiller en vous le cheminot qui sommeille.

Poste 2 de Montrouge type 1945 © PM. Verchere
PRS de Chartres 1983 © PM. Verchere

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une deuxième partie, vient la description du parcours professionnel de l’auteur commencé par des emplois de saisonniers, puis par les stages de son cursus scolaire d’ingénieur suivi du programme de formation d’attaché cadre. Les postes qui ont jalonné sa carrière ont été exercés à différents échelons géographiques et fonctionnels d’où l’intérêt qui découle de leurs descriptions. Ainsi, retrouve-t-on le fonctionnement d’une gare, d’un triage, d’un poste d’aiguillage, d’un BIR, d’un centre comptable, d’un Etablissement pour les fonctions sécurité, organisation, ressources humaines, d’une entité régionale opérationnelle (PC) ou fonctionnelle, d’une direction centrale et même d’une filiale.   La plupart des activités, que ce soient celles de Grandes Lignes, de l’Infrastructure, de l’Ile d France ou du Fret, trouvent, à un moment ou à un autre, leurs places dans les nombreuses descriptions émaillées de fréquentes anecdotes qui rendent la lecture plaisante et divertissante.

A qui s’adresse ce livre ?

- d’abord à ceux qui veulent mieux connaître la SNCF et par conséquent, à mieux la comprendre à travers les évolutions dont elle a fait l’objet, parfois de sa propre initiative, souvent à l’instigation de son organisme de tutelle.

- ensuite, à tous les curieux qui cherchent à en savoir un peu plus sur le fonctionnement d’une gare, d’un établissement, d’un PC ou d’une entité régionale ou de direction.

- enfin, à tous les anciens cheminots, comme moi, qui aiment à se rappeler ce qu’a été notre entreprise, les changements qui l’ont affectée plus ou moins positivement pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui, une entreprise moderne avec de nombreux atouts dont les plus précieux sont, depuis ses origines, les cheminots qui la composent.

 

L’ouvrage est disponible sur commande auprès de Pierre Marie Verchère (mail :
pm.verchere@laposte.net ) qui le commercialise, sans intermédiaire, au prix de 17 €uros.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Snoop27 15/08/2021 19:28

Ce livre a l'air intéressant, merci pour cette présentation.
En regardant la photo de couverture, on aperçoit une voiture rouge et crème derrière le porte auto... Elle ne semble pas être du parc SNCF, de quelle origine est elle ?

Jean-Philippe 16/08/2021 06:30

Merci de ce commentaire, car étant d'origine angevine, j'ai tout de suite eu le souvenir que le 3757 était un train Paris-Nantes, mais j'étais intrigué par cette voiture en tête de train.

J'avais bien un petit peu pensé à cette option de voiture étrangère incorporé à ce train, mais la vraie réponse est la meilleure information !

DH cheminot retraité 15/08/2021 22:43

J'ai posé la question à l'auteur. D'après la légende, le 3757 acheminait ce jour là, outre le fourgon porte-autos du service train auto jour Paris Nantes, une voiture spéciale des chemins de fer de RFA (mixte Lits/restaurant). Voiture affrétée pour un trajet Allemagne Le Croisic